Eglise Saint Sauveur - Saorge  

Le grand incendie de 1465 détruisit l’Eglise dédiée à Saint Antoine qui s’élevait probablement ici.

L’église actuelle, dès lors dédiée au Saint Sauveur, fut construite vers 1500.

Le XVIIe siècle est l’époque de la grande prospérité de Saorge. On y comptait 22 notaires en 1610 et encore 11 en 1679.

La plupart des autels et leur décoration datent de ce siècle. Le pavage est refait en 1613, la voûte en 1717-1718.

Le bénitier en pierre noire est offert par Jules César Osenda en 1762. La même année les colonnes de pierre noire sont enduites de stuc rouge.

La Sacristie est agrandie en 1782. Le revêtement or des chapiteaux date de 1903.

Les beaux arts nettoient quelques tableaux en 1959. Déplacement discret de statuettes sans valeur esthétique en 1960 et remise en place du baldaquin de la Vierge en bois doré du XVIIIe siècle.

La Messe : troisième samedi à 10h00

Le Couvent des Franciscains Observantins Réformés ou « Récollets » a été fondé en 1633.

En 1639, la commune de Saorge a mis à disposition des frères la chapelle Saint-Bernard à proximité du village pour célébrer les offices en attendant que le couvent soit construit. En 1648, pour leur permettre de construire le couvent, elle leur concéda un terrain attenant. En 1661, elle leur attribua une aide financière pour terminer l’église dédiée à Notre-Dame-des-Miracles. La construction du couvent s’acheva dans les années qui suivirent.

Les bâtiments furent restaurés entre 1760 et 1762 par le maître-maçon Calderari de Lugano qui apporta un complément de décoration à l’église et au cloître.

En avril 1794, les Franciscains sont chassés par les soldats français entrés dans Saorge et qui occupent le couvent. Il fut ensuite affecté à l’Hospice communal puis rendu aux Franciscains en 1824. Ils y sont demeurés jusqu’en 1903, date de promulgation de la loi sur les congrégations.

Ensuite le monument a périclité avec des affectations diverses : colonie de vacances, occupation par les soldats italiens et allemands durant la Seconde guerre mondiale

L'État a racheté le bâtiment en 1967 et l'a restauré. À la suite de ce programme, il est réoccupé entre 1969 et 1988 par des frères franciscains.

Après leur départ, l'État a recherché un programme permettant de préserver le monument et de le faire revivre dans un mode proche de sa destination originelle. Il a conçu le projet d’y héberger des écrivains à la place des religieux et en a confié la gestion au Centre des monuments historiques.

La Messe : premier dimanche de septembre à 15h00

La chapelle Notre Dame de Maurilhon (selon l'ancienne graphie) a été édifiée en 1631 à la suite d'une épidémie de peste. Elle reste romane malgré l'influence baroque.

Notre Dame de Maurion - Saorge

Chapelle Sainte Croix 

Saorge

Chapelle Sainte Anne - Saorge

Paroisse notre dame de la roya - 2, rue Sébastien Grandis, 06430 Tende, France

Tél 0493046167